Plans de fabrication d’une décolleuse à pneus. Utilisation en photos.


Je viens de me bricoler une décolleuse à pneus pour la saison piste 2009 et j’en ai profité pour prendre des photos, noter les cotes et la proposer aux pistards de MS (ou aux routards qui voudraient monter eux même leurs boudins achetés sur le net par exemple).

Comme je n’étais pas certain des cotes optimum, j’ai fait en sorte que tout soit réglable ; hauteur, bras de levier, profondeur de l’outil en contact…
Ca permet aussi de démonter la machine pour le transport.

Une photo de l’ensemble en 2 parties, pour le transport :

Et en configuration d’utilisation :

Je sais : les soudures sont dégueux (je débute), et j’ai peint bestialement au pinceau. C’est pas beau mais c’est rustique, efficace et l’ensemble est costaud

Pour les soudeurs du dimanche comme moi : je vous conseille d’investir dans un poste de soudure à l’arc de type “inverter”.
Par rapport à mon vieux poste “classique” ces matériels sont bien plus tolérants et faciles d’utilisation (pas de collage, intensité régulée, etc…)

Sur la seconde photo on a :

  • La graisse, achetée 20,80 € port compris sur eBay
  • 3 démonte pneu de 50 cm achetés 27,80 € port compris sur eBay
  • 3 protections de jante en téflon, achetés 3 € ici
  • La décolleuse, fabriquée maison, pour un cout de ferraille que j’estime à 50-60 €.

Il faut donc compter une 100aine d’euros (et un peu de temps de bricolage) pour avoir l’ensemble des moyens pour changer ses pneus soi même.

Détail des matériaux à approvisionner :

  • UPN 40 : 2m20
  • Carré creux 35*35 ep 2 : 28 cm
  • Carré creux 30*30 ep 2 : 1m20
  • Carré creux 25*25 ep 2 : 20cm
  • Rond diam 27 : 30cm
  • Fer plat larg 50 ep 5 (j’avais que du 8) : 50 cm
  • Fer plat larg 60 ep 4 : 12 cm
    (Eventuellement on peut regrouper les fer plat et prendre en larg 50 ep 4 ou 5 : 65 cm)

Détail de l’embase :

Quelques perçages sont à faire dans l’encadrement pour fixer ensuite des tasseaux de bois.
J’ai utilisé du pin raboté 48*22.

La pièce qui vient se fixer dans l’embase :

Le levier :

Détail de l’extrémité du levier :

La partie supérieure de l’outil :

Et la partie inférieure de l’outil :

Le fer plat 115*60 a été courbé à froid dans un étau pour épouser le diamètre extérieur de la jante.

Tant que j’y étais : quelques photos de le méthode de démontage :

Après démontage de l’obus de valve (pas indispensable mais plus rapide), on décolle un côté :

Puis tout le tour, petit à petit :

On retourne la jante pour faire pareil sur l’autre face, puis on place les protections de jante :

Passage du 1er démonte pneu :

Puis du 2nd :

Et le 3ème :

On récupère le démonte pneu du milieu pour poursuivre tout le tour.

Ensuite pour l’autre talon, je graisse pour faciliter l’opération :

Même principe :

A vous de jouer

TBA

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.